Le Journal du Bâtiment et des TP : « Une tendance toujours à la hausse dans le département »

la Chambre des Notaires du Rhône organisait une conférence de presse sur l’immobilier lyonnais. Séverine Girardon et Sandrine Jacquemin-Van Gorp ont partagé les chiffres clé qui ont fait l’année 2021 et ont analysé les premières tendances observées en 2022. 

 

Extrait de l’article « Une tendance toujours à la hausse dans le département » paru dans le Journal du Bâtiment et des TP le 21 avril 2022, numéro

« Dans un marché toujours haussier, les notaires du Rhône, sous la houlette de leur présidente Séverine Girardon, présentaient les chiffres clés 2021 de l’immobilier le 12 avril à Lyon. Globalement, les volumes de ventes (tous biens confondus) ont augmenté de 16 % entre 2020 et 2021. Un an durant lequel les volumes en France avaient atteint des records avec plus de 20 millions de ventes enregistrées dans l’Hexagone.

Pour la seule commune de Tarare, le nombre de déclarations d’aliéné a par exemple bondi de 20 % dans une zone pourtant régie par un droit de préemption renforcé. Les terrains à bâtir constituent la plus forte augmentation avec +23 % suivis par les appartements anciens (+ 19 %), les maisons anciennes (+ 15%) et les appartements neufs (+3,1 %). Sans évoquer quelque « explosion des prix », la Chambre des notaires du Rhône préfère le terme de « tendance haussière qui se confirme ». Ainsi, le prix au m2 médian dans le Rhône pour l’ancien augmente de 9,5 % à 3 930 € (5 060 € pour Lyon, 3 390 €, pour la métropole de Lyon et 2 150 € pour la zone Villefranche Beaujolais Saône). Le prix de vente médian des maisons anciennes se situe à 365 000 € (+7,9 %). Celui des terrains à bâtir s’évalue à 172 600 €, en recul de 1,4 %. »

 

Pour lire l’article dans son intégralité, rendez-vous en kiosque : « le Journal du Bâtiment et des TP », paru le 21 avril 2022, numéro 9018 – page 21.

0